Un sourire
à quoi tiennent les promesses
quand le matin se fait embûche
que les éléments se déchaînent
semble-t-il toutes les volontés du monde
ont comploté pour que trébuchent
vos efforts aussi vains qu’acharnés
il suffit d’un sourire de lui
ou un sourire d’elle, aussi
pour que légèrement mais sûrement
se soulèvent
les commissures de vos lèvres
savoir se laisser faire
laisser monter aux yeux
le rire
et la lumière
aux lèvres
la lumière légère
d’un tout petit pétillement
qui illumine l’être et allège le reste
à quoi tiennent les promesses
aux rencontres à peine à se dire
aux mots qui tiennent dans un regard
au précieux pas grand-chose qui se partage
dans l’épanouissement du sourire